Démission du Premier ministre Énex Jean Charles

Le jeudi 9 février 2017, le Premier ministre Énex Jean-Charles a remis sa lettre de démission au Président Jovenel Moïse, afin de permettre la désignation de son successeur. Cette démission survenait moins de 72 heures après l’investiture du Président haïtien, Jovenel Moïse, et au moment où les négociations sont en cours autour de la composition du nouveau gouvernement. Une démission de courtoisie républicaine, comme le suggéraient les proches du Chef de l’État. À compter de maintenant, Jovenel Moïse va entrer en discussion avec les présidents des deux Chambres, comme le prévoit la Constitution, pour choisir le prochain Chef du Gouvernement.   « Monsieur le Président de la République, J'ai l'honneur de vous présenter ma démission du poste de Premier ministre du Gouvernement de la République. Cette démission de courtoisie républicaine fait suite à votre accession à la Magistrature suprême de l'État, haut témoignage que le Gouvernement que j'ai l'honneur de diriger s'est fidèlement et complètement acquitté de ses missions essentielles de rétablir la paix des rues et d'organiser des élections crédibles, honnêtes et transparentes, conformément à l'Accord du 5 février 2016, pour la continuité institutionnelle et l'énoncé de ma politique générale, approuvée par les deux Chambres législatives, le 24 mars 2016. Aussi, j’estime qu'il est normal qu'un nouveau Gouvernement soit formé avec d'autres missions, orientées vers la gestion des préoccupations fondamentales du Peuple haïtien. Je vous prie de croire, Monsieur la le Président de la République, en l’expression de ma très haute considération.» Voici en bref, la lettre de démission du Premier ministre Énex Jean-Charles qui s’est décerné un «satisfecit» pour avoir dit-il, accompli la mission qui lui a été confiée à sa prise de fonction le 24 mars 2016. Jusqu'à la nomination d'un nouveau Premier Ministre, ce gouvernement restera en place pour liquider les affaires courantes, selon les prescrits de la Constitution haïtienne de 1987, amendée en son article 165, alinéa 1. Cette décision aura l’avantage de faciliter le choix et la prise de fonction d’un nouveau Premier ministre, comme a mentionné M. Énex Jean-Charles.
Publier le : 17/02/2017   Auteur : Emmanuel Saintus

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Ajouter un commentare
Pseudo *
Commentaire *
   
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

En bref
Voir aussi
Compteur de visite
9964293 visiteurs dont
3361 aujourd'hui,
13663318 pages affichées
>>>>>